Immobilier à St-Malo - Comment préserver votre résidence secondaire en bord de mer ?

11/07/2016

Lorsque l’on est propriétaire d’une maison secondaire en bord de mer, il est primordial d’effectuer un entretien régulier de celle-ci. Cela permet d’une part de la préserver dans le temps des vents marins et de l’humidité, mais c’est aussi fort utile si l’on souhaite optimiser sa revente. Vous êtes propriétaire d’une maison a vendre sur St-Malo ? N’hésitez pas à consulter les conseils d’entretien ci-dessous pour garantir le bon état de votre logement.

Quelques conseils pour l’entretien d’un bien immobilier à St-Malo

A proximité de la mer, votre bien immobilier de St-Malo est plus exposée car il subit les affronts de l’air iodé et de l’humidité. L’eau est l’ennemi principal d’un logement car elle peut entraîner de nombreuses dégradations qui ne sont pas forcément visibles immédiatement. C’est la raison pour laquelle l’entretien minutieux et régulier de tous les éléments qui favorisent son étanchéité est indispensable : réparer les scellements des fenêtres et des portes tous les cinq ans, vérifier que l’avaloir de sol s’écoule normalement, nettoyer les gouttières et les descentes pluviales. Pensez également à contrôler l’état de votre portail ou autres ferrures sensibles à l’humidité afin de détecter les moindres points de rouille. Une vigilance vis-à-vis des boiseries est également recommandée pour les maisons du littoral. L’application de plusieurs couches de lasure sur une sous-couche fongicide permettra en effet de limiter les altérations dues à l’air iodé et les UV. N’oubliez pas enfin de vérifier l’état de la toiture au moins une fois par an, de préférence au printemps.

Pour la vente de votre maison sur Saint-Malo, faites appel à Abita !

Vous êtes propriétaire d’une maison à vendre à St-Malo ? Bénéficiant d’une connaissance fine du marché immobilier malouin, les équipes d’Abita Immobilier vous offrent expertise et conseils pour optimiser la mise en vente de votre bien.

Immobilier à St-Malo - Comment préserver votre résidence secondaire en bord de mer ?