Spécialiste de l'immobilier à Saint Malo

Tout savoir sur la quotité d’assurance emprunteur

Tout savoir sur la quotité d’assurance emprunteur
Lundi 28 janvier 2019

Lorsqu’un emprunt est contracté par plusieurs personnes (dans la majorité des cas un couple), une quotité est établie pour répartir la couverture proposée par l’assureur. Découvrez à quoi correspond cette quotité, comment il faut la déterminer, et quelles sont ses conséquences.

Qu’est-ce que la quotité d’assurance ?

La quotité d’assurance est en fait la répartition de l’assurance du prêt entre les différents emprunteurs. Dans un couple, si la quotité est fixée à 50%, ceci signifie que l’assurance couvrira chaque personne pour un montent équivalent à la moitié des sommes empruntées. 
Si un des deux conjoints vient à disparaitre, sa part sera alors prise en charge par l’assurance, et le conjoint survivant ne devra alors rembourser que sa propre part du crédit. Entre deux personnes, la quotité parait logique à 50% mais il est possible de faire varier la quotité et donc de créer un déséquilibre entre plusieurs emprunteurs.
Lorsqu’une personne emprunte seule, la quotité est de fait fixée à 100%.

Comment déterminer la quotité ?

Les quotités additionnées doivent bien sûr faire 100% à minima. Mais il est possible de fixer une quotité totale à 200%, conduisant ainsi chaque personne à avoir une assurance à 100%. Cette couverture à 200 % permet un règlement intégral du coût du crédit en cas de décès d’un des co-emprunteurs. Le survivant n’a alors plus à honorer les échéances à venir. 
Dans le cadre d’une quotité totale à 100%, chacun est libre de fixer une quotité à 60/40, 70/30 ou 50/50.  Ceci est envisageable lorsqu’une personne présente des risques plus importants de maladie ou de décès.

Une décision personnelle et propre à chaque situation

Il est bien sûr conseiller de bien réfléchir avant de déterminer une quotité d’assurance. Mas quelle que soit votre situation, cette décision vous appartient et elle ne peut pas être jugée par l’assureur ou l’organisme financier, dans la mesure où vous couvrez à minima 100% de votre crédit par une assurance.
Enfin, le type d’achat (résidence principale, investissement dans une résidence secondaire, investissement locatif) n’a pas d‘influence non plus. La nature du bien est aussi indépendant de la quotité.  Que vous recherchiez un appartement à acheter à Saint Malo, ou que vous ayez le projet d’acquérir une maison dans les environs, ceci n’influe pas sur la quotité d’assurance d’emprunt.