Spécialiste de l'immobilier à Saint Malo

Plus de la moitié des acheteurs investissent dans l’ancien

Plus de la moitié des acheteurs investissent dans l’ancien
Mercredi 16 janvier 2019

Une étude a mis en évidence la préférence des français pour l’achat dans l’ancien. Une tendance qui ne devrait pas changer pour les années à venir au vu de la bonne santé de ce secteur du marché immobilier.

Un marché favorable à l’achat et qui penche pour l’ancien

Le marché immobilier français reste plutôt favorable à l’achat : les prix de vente sont stables ou en baisse dans certaines régions. Et les taux d’emprunt auprès des banques continuent d’être bas.
C’est dans ce contexte qu’une étude a été menée sur le profil des acheteurs qui font le dynamisme du marché.  La première information qui attire le regard dans cette étude est que 53 % de ces acheteurs cherchent à investir dans l’immobilier ancien. La vieille pierre attire toujours et correspond à beaucoup d’intentions d’achats.
Ensuite, ce sont les maisons qui sont plébiscitées : elles emportent la préférence de l’échantillon interrogé avec 68% pour les maisons devant 32% pour les appartements.
Et cette tendance s’observe aussi bien en ville qu’en milieu plus rural. D’ailleurs c’est la ville qui est privilégiée comme lieu de résidence (à plus de 60%).
Parmi les critères d’achat d’un bien immobilier on retrouve en premier lieu le calme (36,5%), la présence d’un jardin (plus de 20%), et l’intention de trouver une surface plus grande (19%). 
Enfin, cette étude donne aussi quelques renseignements sur les achats effectués dans l’année. En moyenne il aura fallu 5 visites de logements pour qu’un acheteur se décide, et près d’un tiers ont mis plus d’un an pour trouver le logement de leur rêve. Et finalement, près d’un quart des acheteurs ont investi une somme qui dépasse leur budget initial.

Le marche de l’ancien toujours dynamique

La préférence des français pour l’immobilier ancien souligne bien à quel point ce marché se porte bien et reste dynamique. Cette tendance ne devrait pas fléchir dans les années à venir, en particulier dans les villes moyennes et avec un habita de qualité.
C’est le cas de notre région où le marché immobilier est prisé et où une maison à Saint-Malo reste un bien qui attire de nombreux clients qui recherchent des biens de qualité. Ces clients investissent non seulement pour le cadre de vie mais aussi en sachant que les biens de qualité ne se déprécient pas dans le temps et au contraire, dans des villes comme Saint-Malo, prennent de la valeur.